Temporary exhibitions

CinéMaroc de Stephan Zaubitzer

Le Musée accueille l'exposition CinéMaroc du 16 avril au 16 mai. 

CinéMaroc a été réalisé en mars 2014 dans six villes marocaines, Casablanca, Meknès, Marrakech, Tanger, Tétouan et Oujda. C’est l’étape marocaine du projet Grands Ecrans entrepris depuis plus d’une dizaine d’années.

Depuis 2003, Stephan Zaubitzer photographie les salles de cinéma dans le monde entier. Photo-trotteur passionné, ce travail a commencé au Burkina Faso sur les salles plein-air de Ouagadougou, et s’est poursuivi au Brésil, Madagascar, Roumanie, Londres et ses cinémas transformés, Inde, Egypte, République Dominicaine, Cuba, République Tchèque, Californie...

Stephan Zaubitzer travaille à la chambre photographique Linhof. La prise de vue est faite d’étapes comme autant de rituels d’une cérémonie précise : installer la chambre sur pied, choisir avec méticulosité le cadre, passer la tête sous le borniol, régler la mise au point sur le dépoli, insérer les châssis qui contiennent les négatifs 4 par 5 inches dans le corps arrière de la chambre Linhof.

Ce cérémonial renforce l’hommage rendu à la salle de cinéma. Une salle, c’est un écran, une cabine de projection et aussi une architecture particulière régie par les lois de l’optique. Les bâtiments doivent également être remarquables, visibles de loin et attirants à force de néons et d’affiches alléchantes. C’est aussi un temple dans lequel officient un rite, une magie devant des fidèles en proie à une sorte de fascination presque hypnotique. La salle incarne un mystère ; les architectes se sont ingéniés avec le goût de chaque époque, de mettre en scène cette illusion.

Return
By continuing your navigation, you agree to the use of third-party cookies intended for the suggestion of videos, sharing buttons, and content from social platforms